Belfort

Le scandale des reconduites à la frontière continue

Brève
22/05/2019

Le Réseau Éducation Sans Frontières (RESF) de Belfort appelait à un rassemblement devant la préfecture du Territoire-de-Belfort mercredi 22 Mai, pour dénoncer de nouvelles expulsions prévues ces jours prochains

À ce rassemblement il a été question de trois femmes vivants seules avec des enfants en bas âge scolarisés à Belfort. Un des enfants a tout juste un mois.

Toutes trois sont menacées de reconduites à la frontière vers des pays tels que le Congo, la Centrafrique et l’Angola, pays déclarés non sûrs pour le tourisme, non respectueux des droits de l’Homme et à fortiori de ceux de la femme.

Les présents à ce rassemblement ont dénoncé cette mesure inacceptable et révoltante. Un nouveau rassemblement est prévu mardi prochain.

Macron fait la même politique que les nationalistes qu'il prétend dénoncer. S’attaquer aux plus pauvres tout en étant à plat ventre devant les plus riches.