Ehpad de Valdoie

Les familles veulent une enquête sur les décès

Brève
23/05/2020

Ehpad "La Rosemontoise" Valdoie

Un collectif de quarante deux familles de résidents a écrit à l'Agence Régionale de Santé et au conseil départemental du Territoire de Belfort pour demander qu'une enquête soit menée au sein de l’Ehpad « La Rosemontoise », où 30 résidents et une aide-soignante sont morts du coronavirus.

Le 6 avril, alors que les décès s'enchaînaient, l’Ehpad « La Rosemontoise » a été placée sous administration provisoire. Une décision conjointe du conseil départemental du Territoire de Belfort et de l’agence régionale de santé.

Le collectif demande à ce que les personnels soient tous entendus. "Jusqu'à présent, ils ont tout simplement été invités à se taire" écrit le collectif.

Pourtant, plusieurs soignants ont alerté l'ARS sur des défaillances internes il y a plusieurs mois. Des élus du personnel ont dénoncé les conditions de travail du personnel début mars.

La crise actuelle transforme ces Ehpad en mouroirs pour les résidents, et en enfer pour le personnel. Les économies passées ont des conséquences aujourd’hui criminelles, au sens propre.

Les dernières brèves