Région Franche-Comté

Les masques tombent

Brève
15/05/2020

La presse locale consacre des pages entières à la cacophonie des élus de la région, englués dans des approvisionnements défectueux de masques de protection contre le Covid 19.

Derrière cela il y a surtout l’incurie de l’Etat qui laisse les élus des régions, des départements et des communes gérer l’ingérable. La présidente PS de la région qui attendait deux millions de masques en provenance de Tunisie ne sait pas quand ils arriveront; le président de l’agglomération de Montbéliard (Les Républicains) (72 communes) attend désespérément toujours 140 000 masques ;

le maire de Besançon "la République en Marche" averti qu’il faudra lui rendre quelques 20 000 masques avancés à PMA car il en aura besoin.

De l’autre côté des petits industriels locaux tel Epau-Nova qui ont flairé le marché vendent très cher leurs masques jusqu’à 5€ l’unité. Et puis il y a le patronat local PSA largement approvisionné qui donne généreusement aux hôpitaux des masques anciens, le patron des garages et concessions de vente auto Valère Nedey qui utilise ses réseaux pour s’approvisionner jusqu’en Chine qui s’offre une publicité indécente dans la presse locale en faisant cadeau de ses indemnitésd’élu régional.

Tout ce beau monde, politiciens et industriels, unis ne masque pas l’incurie de leur système à approvisionner la population de masques, hier inutiles, aujourd’hui obligatoires.

Les dernières brèves