Chômage partiel chez Stellantis( ex : PSA) Sochaux

Les salariés ne sont pas responsables de la pénurie

Brève
20/04/2021

Depuis le 29 mars dernier, la production de la Peugeot 308 est à l'arrêt sur le site Stellantis de Sochaux en raison de la pénurie de semi-conducteurs.

Résultat : 150 salariés pourraient être au chômage partiel. A la fin du mois, leur salaire serait donc amputé d'une centaine d'euros. Des fiches de paye au rabais pour une partie des salariés de Stellantis. A la fin du mois d'avril, 150 salariés de l'usine (ex-PSA) de Sochaux pourraient voir leur fiche de paie amputée de plus de 15%.

La faute au chômage partiel instauré par la direction du fait de la pénurie mondiale de semi-conducteurs... Une fluctuation de la production est prévue chez Stellantis, par une modulation du temps de travail.

Cela a permis de maintenir les rémunérations des salariés à 100%. Mais désormais certains salariés vont tomber dans le régime du chômage partiel, ce qui signifie un salaire payé à 84%.

Un grain de sable, la machine se grippe, et c’est la tempête économique dont les travailleurs font les frais.

Les dernières brèves