Grève des cheminots

Nevers : la grève des cheminots continue

Brève
14/04/2018

Ce lundi 9 avril au matin, le rendez-vous des cheminots avait lieu devant la permanence de la députée LREM de Nevers.

Une centaine de cheminots avec des militants CGT représentant l'UD et retraités étaient présents. Sans surprise, rien n'est sorti de l'entrevue., rien n’est sortie de l’entrevue entre les représentants syndicaux et les deux députés LREM de la Nièvre.

Les deux députés sont descendus et les cheminots ont pu les interpeller directement. Un jeune du Dépôt a demandé pourquoi les députés n'étaient pas venus voir quel travail ils faisaient avant de décider de l'avenir des cheminots. Il a raconté précisément ce qu'il faisait, en particulier les problèmes de sécurité et a dit qu'il n'était pas possible de privatiser ce travail sans le saborder.

Il a été très applaudi et les députés n'avaient rien à répondre. D'autres interventions sur la dette qui n'est pas celle des cheminots, sur l'argent qui va aux industriels et aux riches. La députée a été prise à partie directement car elle a parlé de "cheminots privilégiés" sur son compte facebook.. Fâchée d’être mise en cause, elle est partie.

L'AG s'est continué par un appel des syndicats à renforcer le mouvement. La grève a été revotée pour vendredi-samedi. Rendez-vous à 10h30 devant la Préfecture vendredi pour une rencontre avec le président du conseil départemental.