Montbéliard

Non à la répression antisyndicale chez ACM Montbéliard

Brève
08/10/2020

rassemblement devant ACM Nettoyage

Nous étions une soixantaine à nous rassembler ce mercredi 7 octobre devant le siège social de l’entreprise ACM Nettoyage à Montbéliard, en solidarité avec Brahim contre la répression antisyndicale.

Brahim est tête de liste CGT pour les élections du CSE. Mais pour la direction d’ACM Nettoyage, il faut tout faire pour que les salariés ne puissent pas avoir de représentants ni s’organiser dans un syndicat. Ainsi, la direction a purement et simplement annulé, quelques jours avant le scrutin, les élections qui étaient prévues le 23 septembre. Finalement, suite à l’intervention de la CGT du Nettoyage, la direction a dû accepter de réorganiser des élections pour le 23 octobre... et en même temps remettait à Brahim sa mise à pied à titre conservatoire et sa convocation à un entretien préalable à licenciement pour le 7 octobre.

La volonté de la direction est d’empêcher que les travailleurs de ACM Nettoyage s’organisent pour défendre leurs droits. Ainsi, remontent depuis plusieurs chantiers, des réclamations concernant des heures non payées. Pour ne donner qu’un exemple, deux salariés en CDD en août, n’ont touché que 60 et 70 euros au lieu d’un peu plus de 600 et 800 euros.

Le rassemblement de ce 7 octobre a montré que Brahim n’est pas seul face aux pressions patronales. Plusieurs ouvriers et ouvrières de l’entreprise, que ce soit sur des chantiers à Besançon ou à Morteau, ont débrayé pour venir soutenir Brahim ce mercredi matin.

Les dernières brèves