Audincourt

Non à l'expulsion d'Abakar

Brève
02/02/2021

Lundi 1er février, devant la gendarmerie de Bethoncourt une centaine de personnes est venue soutenir un jeune travailleur que le préfet veut renvoyer en Guinée.

Abakar, le jeune guinéen de 20 ans qui vit à Audincourt dans le Doubs, a été conduit lundi au centre de rétention de Metz, indique son comité de soutien. Une pétition lancée sur internet a déjà recueillie plus de 400 signatures en quatre jours. Le jeune homme est soutenu depuis plusieurs jours à Montbéliard par de nombreuses associations, syndicats ou organisations politiques qui militent pour sa régularisation

Arrivé en France à 14 ans, sans famille, il a passé et réussi un CAP de cuisinier à 18 ans. Ils sont nombreux, contraints à fuir leur pays du fait de la misère ou de toute autre raison. Les renvoyer est un acte indigne, ils font partie de la classe ouvrière et doivent pouvoir vivre là où ils le veulent. 

Les dernières brèves