Côte-d’Or – Dijon :

Rassemblement contre les « trains sans contrôleurs »

Brève
30/04/2017

Plus de 200 cheminots se sont rassemblés, mardi 25 avril, devant la direction régionale de la SNCF à Dijon, pour dire leur refus du projet de nouveaux « trains sans contrôleurs ». Ils dénonçaient ce projet comme une menace contre les emplois du personnel roulant de la SNCF. Ce projet est un des volets de la restructuration de la SNCF en Bourgogne-Franche-Comté. Son but affiché par la direction, est d’imposer aux cheminots, sous des faux airs de modernisme, une diversification et une hausse de leur charge de travail, sans aucune embauche. Cette restructuration est en réalité un nouveau plan d’attaque contre les cheminots dans lequel la direction prévoit également de faire réaliser de plus en plus de travaux de maintenance par des entreprises extérieures à la SNCF, et d’ouvrir 10% des voies de TER à la concurrence. La direction de la SNCF continue sa politique de pression contre les cheminots, et se sert de ces restructurations pour tenter de les déstabiliser, de déconstruire petit à petit l’organisation de leur travail et pouvoir exiger plus d’eux. C’est comme cela qu’en cinq ans, elle est parvenue à doubler leur charge de travail. Elle voudrait le dissimuler derrière des gadgets branchés et de nouvelles technologie, mais il ne s’agit de rien de plus qu’une attaque en règle contre les cheminots.

Les dernières brèves