Besançon

Un homme grièvement blessé lors d'une agression à caractère raciste

Brève
04/02/2021

Des néonazis dans une rue à Besançon

Un homme a été agressé lundi soir par un jeune de 24 ans qui a prononcé : "Un arabe en costard... je vais me le faire" avant de passer à l'acte. Arrêté, il a été jugé et condamné à 18 mois de prison ferme. 

L'agresseur fréquentait plus ou moins des groupuscules néo-nazis en France et en Suisse. Depuis plusieurs années, ces groupes se montrent à Besançon, dans le Haut-Doubs et à Dijon et ils ont déjà attaqué des militants anarchistes. Ils sont très peu nombreux pour l'instant, mais ils peuvent s'enhardir, élargir leur milieu et devenir une véritable menace. On peut le voir dans d'autres pays ou avec les groupes identitaires qui sont intervenus à plusieurs reprises contre les migrants dans les Alpes.   

Face à cette menace d'extrême-droite, les travailleurs et tous les militants auront à se défendre eux-mêmes.

Les dernières brèves