Le statut Auto-Entrepreneurs

Un recul imposé aux travailleurs

Brève
12/02/2019

« Créez votre entreprise, devenez votre employeur » tel était le mirage proposé par Sarkozy et son gouvernement en 2009 aux travailleurs, aux chômeurs, à la recherche d’un emploi.

En quelques clics il était possible de créer sa micro entreprise, mais la crise est passée par là. Le patronat en a largement profité notamment Peugeot en utilisant ce système pour réduire ses effectifs à moindre cout, avec une prime concédée.

Une enquête de L’URSSAF franche comté révèle que neufs auto-entrepreneurs sur dix ont un revenu inferieur au SMIG et seulement 7% ont un revenu supérieur au SMIG. (1498.47 € brut)

Cette « nouvelle catégorie » dispersée, crée de toute pièce, sombre dans la précarité. Elle montre le recul général des conditions d’existence des travailleurs précaire et la guerre sociale que mène la bourgeoisie à la classe ouvrière.