Besançon

Une mobilisation réussie

Brève
27/11/2020

devant les services de la villes

Les personnels du service éducation de Besançon, notamment les Atsem, étaient plus de 300 en grève jeudi 26 novembre et 150 à manifester sous les fenêtres des services de la ville.

Plus de 80 % des écoles de la ville ont été touchées, 118 des 195 accueils périscolaires fermés.

La crise sanitaire a mis en lumière tout ce qui n’allait pas : manque de moyens mais aussi le manque de reconnaissance. Malgré l’augmentation de la charge de travail avec le protocole sanitaire, aucun recrutement significatif permettant d’assurer le nettoyage et l’entretien régulier des locaux.

La mise en place de renforts venus d’autres services est intervenue bien tardivement, mais surtout elle n’est pas pérenne. Les grévistes demandent des embauches massives, la titularisation des contractuels et l’abrogation du jour de carence.

Une première étape de la mobilisation qui en appellera d’autres si rien ne bouge.

Les dernières brèves