Chalon-sur-Saône (71)

Hôpital : tout neuf, tout moche

Brève
28/03/2012

Trois mois après la fin du déménagement des services hospitaliers dans leurs nouveaux bâtiments flambant neuf, près de 40 % du personnel s'est mis en grève et a envahi la salle où se tenait la réunion du Conseil de surveillance.

En plus du manque de personnel et du temps de travail à rallonge, le déménagement a fourni également le prétexte à des réorganisations, qui ont aggravé les conditions de travail. Les ASH ne sont plus rattaché(e)s à un service, mais sont maintenant affecté(e)s sur un pôle, avec des horaires de moins en moins réguliers. Pour les techniciens de laboratoire, la présence de nouvelles machines a entraîné une augmentation d'activité et une polyvalence dans leurs tâches. Du côté des brancardiers, ils se plaignent de parcourir désormais en moyenne 15 kilomètres par jour en déambulant dans les couloirs du nouvel hôpital...

Les dernières brèves