Côtes-d'Armor

Les ministres ont la trouille !

Brève
11/12/2019

Trois ministres viennent de renoncer à un déplacement à Guingamp…

Le prétexte utilisé est le manque de train pour s’y rendre à cause de la grève des cheminots !

La vraie raison est à chercher ailleurs : leur peur d’avoir à se confronter à la colère de la population.

Bretagne

Grève des agents de la Région

Brève
29/11/2019

Jeudi 28 novembre, à l'appel de plusieurs syndicats, les agents du Conseil Régional de Bretagne se sont mis en grève pour leurs salaires. Venus des bureaux, des voies navigables, des cantines des lycées ou des transports scolaires, ils étaient environ 200 rassemblés dans le centre-ville de Rennes, et une centaine à Brest pour interpeller les élus du Conseil Régional qui y étaient réunis.

La direction veut s'attaquer au revenu des agents. Son objectif serait de diminuer de plusieurs centaines d’euros par mois les revenus des agents quel que soit leur métier…

Ille-et-Vilaine (35)

Prendre aux plus pauvres

Brève
29/11/2019

Alors que la grève des pompiers continue, le représentant du Rassemblement National à Rennes a cru bon de prendre leur défense : estimant qu’une augmentation des salaires de 4,5% coûterait deux millions d’euros au Conseil Départemental, il « propose » de prendre sur le budget alloué à l’accompagnement des mineurs étrangers non accompagnés !

Prendre sur les plus déshérités, c’est la règle pour le Rassemblement National. S’en prendre aux riches ne lui vient même pas à l’idée tant ce Parti les défend en tentant de diviser les pauvres.

Bretagne

Service après-vente

Brève
29/11/2019

Suite à la journée de mobilisation dans les hôpitaux le 14 novembre, le gouvernement Macron a annoncé des mesures soi-disant favorables aux salariés.

Selon le directeur régional de l’Agence Régionale de santé, les 1,5 milliards d’euros sur trois ans pour les hôpitaux français représenteraient 75 millions supplémentaires pour les établissements publics de santé en Bretagne ce qui serait « significatif » » et la reprise de la dette hospitalière de 10 milliards d’euros permettra de « gros investissements ».

Quant aux revendications des travailleurs concernant les embauches et les salaires, il ne les a même pas évoquées. En vendant sa poudre de perlimpinpin le directeur l’ARS n’évitera pas de nouvelles mobilisations.

Ille-et-Vilaine (35)

Vexé

Brève
29/11/2019

Le Président du Conseil Départemental d’Ille-et-Vilaine s’est offusqué de l’attitude des pompiers en lutte qui ont mis des slogans sur les véhicules de secours. Selon lui, le caractère irrespectueux des slogans à l’égard de la hiérarchie ou et des élus serait inacceptable.

Ces gens-là n’aiment guère être contestés.