Rennes (35)

Semaine à rallonge chez Super U

Brève
18/01/2021

            Avec le couvre-feu, le Super U de Beauregard ferme à 18h au lieu de 21h, comme beaucoup d’autres supermarchés.

            Certains salariés du supermarché voyaient plutôt d’un bon œil cette annonce qui aurait pu permettre de réduire le temps de travail.

            Mais c’était sans compter avec la direction qui a décidé de les faire travailler six jours par semaine au lieu de cinq.

            Une décision qui entraine de la fatigue supplémentaire et des conséquences sur la vie personnelle.

Ille-et-Vilaine

Une mesquinerie de plus...

Brève
18/01/2021

Dans certaines structures de soins à domicile, la vaccination des soignants de plus de 50 ans n'est pas proposée sur le temps de travail mais sur le temps personnel, déjà réduit à peau de chagrin par le couvre-feu.

Des économies de bouts de chandelle au détriment de la santé publique!

Lamballe (22)

Des menaces à l'embauche !

Brève
16/01/2021

Il y a quelques mois, la direction de la Cooperl menaçait de fermer des sites de production, de licenciements et de plan drastique d’économie si la Justice l’obligeait à payer une amende de 35 millions pour entente illicite avec d’autres entreprises de l’agro-alimentaire.

Après un accord avec le Ministère des finances l’exonérant de payer, l’entreprise remballe ses menaces. Mieux, elle organise une journée de recrutement sous forme de « job dating » jeudi 21 janvier à Lamballe.

Parlera-t-elle de ses turpitudes aux candidats à l’embauche ? Pas sûr !

Morlaix (29)

Les esclavagistes

Brève
11/01/2021

Mardi 19 janvier la CGT appelle à manifester à Morlaix en soutien aux travailleurs sans papiers, travaillant de nuit dans des conditions indignes dans des entreprises de ramassage de volailles en Finistère.

Exploités, sous-payés, logés dans des bâtiments insalubres, menacés de renvoi dans leur pays s’ils parlaient… Trois d’entre eux ont eu le courage, après la liquidation de leur entreprise, de rendre public leur situation.

Reste à espérer que cette manifestation sera un succès et un premier pas vers leur régularisation.

Pour certains, l’année commence bien

Brève
11/01/2021

Après le grand cru château Dauzac, voilà que Roulleau, le patron de Samsic, vient d’acheter la Thalasso de Dinard pour laquelle il compte investir 15 millions d’euros. Cela en dit long sur le montant de cet achat qui, bien sûr, reste secret.

Les 93 000 travailleurs de Samsic, eux, n’auront pas de part dans cette prospérité. La grande majorité des salariés n’ont eu aucune prime Covid et il est prévu une augmentation de salaire de 1% pour le personnel de ménage - qui émarge tout juste au-dessus du Smic - et de… 0 % pour les agents de sécurité.