RENNES (35)

Robes noires rouges de colère

Brève
17/01/2020

La grève des avocats du barreau de Rennes a été reconduite jusqu’au 20 janvier en assemblée générale.

Venus en nombre lors de la manifestation du 9 janvier, 160 d’entre eux se sont réunis lundi 13 janvier pour protester contre la réforme des retraites de Macron-Philippe : selon les avocats, elle conduira à une très forte augmentation de leurs cotisations et à une… petite augmentation de leur pension de retraite.

Tous ensembles avec les salariés, il faut obtenir le retrait de la réforme !

RENNES (35)

Quelle « justice » pour la police ?

Brève
17/01/2020

Un étudiant de 20 ans a été éborgné le 28 avril 2016 par un tir de LBD lors d’une manifestation contre la loi travail : selon son témoignage, les policiers étaient alors positionnés de l’autre côté de la Vilaine !

Le défenseur des droits parle d’un usage disproportionné de la force et recommande l’engagement de poursuites disciplinaires contre les responsables.

Presque quatre ans plus tard, la « justice » se hâte lentement.

Bretagne

Quels moyens contre les féminicides ?

Brève
17/01/2020

Dix-sept femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint en 2019 en Bretagne.

Face à ce terrible bilan, le Procureur Général parle de formation des magistrats et puis… c’est tout !

Tout comme Macron, il se garde bien d’évoquer les moyens financiers nécessaires à une meilleure prévention de ces crimes.

Ille-et-Vilaine

Tout va bien pour les patrons

Brève
17/01/2020

En pleine réforme des retraites, où on peut voir le Medef refuser toute contribution patronale pour les retraites des salariés, la situation des patrons est pourtant bonne.

Selon le président de la Chambre de commerce et d’industrie d’Ille-et-Vilaine : « Tous les voyants sont au vert. Les entreprises affichent une belle santé dans tous les secteurs ».

Seul bémol selon lui, le commerce du fait… des manifestations !

La bouche pleine, le patronat continue à refuser toute augmentation de salaire et exige une baisse des retraites !

Ille-et-Vilaine

Quel dévouement

Brève
08/01/2020

Le député LREM d’Ille-et-Vilaine F. Bachelier est mécontent d’un classement mesurant l’activité parlementaire dans lequel il figure en piètre position.

Perdant toute mesure, il affirme dans la presse que les députés bretilliens LR ou LREM « assurent plus de 18h d’activité parlementaire par jour depuis deux ans et demi au service exclusif de l’intérêt général ».

Visiblement, tant de travail mène au surmenage et à la démesure…