Bretagne

SAMSIC : Une fortune grâce à l’exploitation des travailleurs

Brève
19/10/2019

Le fondateur de Samsic qui emploie 64 000 travailleurs dans 25 pays, Christian Roulleau, est devenu entrepreneur de l’année 2019….

Après avoir racheté le vignoble Château Dauzac, Roulleau approfondit son goût des mœurs de la grande bourgeoisie en achetant un hôtel cinq étoiles à Paris près de l’opéra.

Ce patron a profité de l’externalisation des grandes entreprises de nombreuses activités comme le ménage et la sécurité. Ce qui a permis une baisse des salaires des travailleurs concernés et une détérioration de leurs conditions de travail.

D’ailleurs, la grille de salaire Prévention et Sécurité de Samsic est pour les petits coefficients… en dessous du smic !

CHU Rennes (35)

Comme les patrons

Brève
19/10/2019

Les personnes handicapées étant plus durement frappées par le chômage, une loi impose aux employeurs d’embaucher 6% de travailleurs handicapés sous peine d’une amende.

Non content de ne pas respecter les 6%, le CHU de Rennes a aussi triché sur le pourcentage en déclarant en 2014-2015 un pourcentage de 5,48% alors qu’il n’était selon le tribunal que de 2,51% !

Résultat : un redressement de un million d’euros.

Comme un vulgaire patron privé, le CHU rechigne à payer ses « charges » y compris aux dépens des travailleurs handicapés.

Bretagne

Suppressions d’emplois dans l’orientation publique des élèves

Brève
19/10/2019

Plusieurs dizaines de travailleurs des Centres d’Information et d’Orientation (CIO) de toute la Bretagne ont manifesté devant le rectorat mardi 15 octobre.

Une « réforme » préconise la fermeture des CIO pour n’en garder qu’un par département.

L’orientation des élèves est de plus en plus confiée aux enseignants pour qui cela représente une tâche supplémentaire pour laquelle ils ne sont pas formés. Aux dépens des salariés des CIO !

Bretagne

Un ministre de la Justice condamné !

Brève
19/10/2019

 

 

L’ancien ministre « socialiste » de la Justice « Socialiste », Urvoas, vient d’être… condamné à un mois de prison avec sursis et 5 000 euros d’amende.

Pas cher payé pour un coupable de violation du secret professionnel : étant ministre il avait informé le député républicain Thierry Solère d’une enquête le visant pour fraude fiscale.

Il est vrai que la fraude fiscale, pour la bourgeoisie et ses serviteurs, est un sport national.

L’ancien ministre redevenu professeur de droit pourra donc enseigner le respect du droit bourgeois à ses étudiants : un vrai spécialiste.

Vitré (35)

Nouveaux licenciements en perspective chez Noël

Brève
19/10/2019

Le groupe Noël, fabricant de chaussures, avait déjà liquidé un atelier à Vitré en 2015 licenciant 30 travailleurs. Il emploie 89 personnes en France dont 62 à Vitré. Il vient d’être mis en liquidation judiciaire et cherche un repreneur pour ce qui reste du groupe en France.

Mais Noël n’est pas sur la paille puisqu’il compte 700 salariés en Tunisie dans trois usines qui, elles, ne sont pas en difficulté.

Il a donc largement les moyens de maintenir les emplois de tous.