Morbihan

Des moyens pour l’Education !

Brève
13/09/2011

Dans le Morbihan, la rentrée scolaire est marquée par les économies imposées dans l'Education Nationale. Ces économies se traduisent par des suppressions de postes, alors que le nombre d'élèves augmente. 17 postes sont ainsi supprimés dans les écoles maternelles et primaires du département, alors qu'il y a 111 élèves de plus. Cela se traduit par des classes surchargées : 30 élèves par exemple en maternelle dans certaines classes à Hennebont, 32 à Inzinzac-Lochrist. Subterfuge invoqué par l'Inspection Académique pour faire baisser les chiffres : les enfants de moins de trois ans sont accueillis mais non comptabilisés, car la scolarité dès deux ans est remise en cause.

Le collège de Riantec quant à lui enregistre 71 inscriptions de plus que les prévisions de l'Inspection Académique, mais cette dernière répond qu'elle ne dispose pas de tous les moyens pour l'ouverture d'une classe supplémentaire. Elle n'a attribué que 19 heures sur les 27 nécessaires.

Face à cette situation, des parents et des enseignants se mobilisent.

Les dernières brèves