Brest (Finistère)

Les travailleurs de Compétence (ex-Jabil) en grève totale

Brève
10/12/2010

Les salariés de l'ex-usine Jabil de Brest sont en grève totale depuis le 29 novembre pour exiger des garanties quant à leur avenir.

Dans cette entreprise on comptait 930 salariés en 2000. Propriété du groupe Alcatel, l'usine produisait des centraux téléphoniques. En 2002, le groupe Jabil a pris la suite comme sous-traitant d'Alcatel. Par vagues successives, Jabil a licencié des centaines de travailleurs au fur et à mesure que les commandes d'Alcatel se réduisaient. Aujourd'hui il ne reste plus que 188 salariés et autour de 50 intérimaires.

En Juillet 2010, Jabil a vendu le site de Brest à Mercatech, un fond d'investissement dont on connaît bien peu de choses à part qu'il a son siège aux îles Caïman. Pour l'occasion l'entreprise a pompeusement été rebaptisée Compétence. Les centraux téléphoniques en déclin devaient céder le pas devant l'assemblage de panneaux photovoltaïques, paraît-il très prometteurs.

Mais depuis rien n'est venu. Aucune trace de l'investissement de 3 millions d'euros annoncé. Aucune trace des embauches promises. Compétence n'était qu'une façade juridique pour pomper ce qui restait de trésorerie dans les anciens sites vendus par Jabil. Et depuis quelques semaines, les banques ayant fini par refuser tout financement, les prétendus investisseurs de Mercatech se débandent en laissant les caisses vides. Le PDG de Mercatech ne s'est même pas présenté au Comité central d'entreprise qui s'est tenu le 7 décembre. Il a démissionné.

Bref, les rats, petits et gros, s'empressent de quitter le navire, laissant leurs dégâts aux travailleurs.

Les dernières brèves