Saint-Brieuc (22)

Rentrée réussie ?

Brève
19/09/2011

Malgré l'autosatisfaction du ministre de l'Éducation, il n'aura pas fallu attendre longtemps pour que les problèmes surviennent dans les établissements scolaires. Dans l'agglomération de Saint-Brieuc, les parents commencent à se mobiliser contre le manque d'instituteurs, les classes supprimées, les heures non assurées... suppression de l'italien en seconde ici, suppression du russe en sixième là...

Et au collège de Plérin, commune limitrophe de Saint-Brieuc, faute paraît-il de trouver un professeur de français, une animatrice culturelle a été recrutée... et a démissionné au bout de quelques jours.

Car maintenant « il suffit d'avoir une licence dans n'importe quel domaine et d'être demandeur d'emploi pour être recruté comme prof ».

Dans le temps à l'armée : « qui c'est qui parle anglais ?... Vous balayerez la cour ! »

Les dernières brèves