Rennes (35) :  Aux actionnaires de payer !

Echo d'entreprise
02/04/2020

À l’usine Continental de la Barre Thomas, les patrons ont fait arrêter la production plusieurs jours après que le gouvernement eut déclaré le confinement.
Depuis, les travailleurs sont en chômage partiel payé par l'État et perdent 16 % de leurs salaires chaque jour.

Le chantage patronal auquel sont confrontés les travailleurs de cette usine comme tous ceux qui n’ont que leur travail pour vivre, c’est aujourd’hui perdre de l'argent avec le confinement ou risquer d’attraper le coronavirus en remettant les pieds à l'usine car les patrons voudraient bien que la production reparte au plus vite.

Il faut que Continental paye de sa poche à 100 % les travailleurs à la maison tant que la menace de l’épidémie est là. Il en va de la santé de tous !