Vannes (56)

Bic licencie

Brève
08/01/2019

Une grande partie des 33 travailleurs de l’usine Bic de Vannes sont en grève depuis jeudi 3 janvier.
La direction du groupe Bic a en effet décidé la fermeture de l’atelier de production de » Bic Écriture » à Vannes pour transférer une partie de la production vers Marne-la-Vallée et l’autre partie vers la Tunisie.
Le mal-nommé Plan de Sauvegarde de l’emploi prévoit un reclassement de six salariés vers Marne-la-Vallée. Les licenciements sont prévus entre fin avril et début juillet.
Ces travailleurs ont entre 20 et 38 d’ancienneté chez Bic et n’envisagent pas d’être reclassés en région parisienne car « leurs vies sont ici ».
Les travailleurs ont bien raison de se défendre car leur vie est en jeu ainsi que celle de leurs familles.