Naval Group, Lorient, 56 :  Ça ne s'explique pas

Echo d'entreprise
29/09/2021

Selon le PDG, il y a plus de 30 métiers sous tension au sein de Naval group.

Pour lui, c’est inexplicable.

Pour nous, ce qui est inexplicable, c’est qu’on renvoie des apprentis formés ou des intérimaires au chômage alors qu’ils devraient être embauchés.