Bretagne

Des élèves handicapés toujours sans solution

Brève
05/10/2018

Une cinquantaine de personnes, parents d’élèves et enseignants se sont rassemblées devant l’Inspection Académique mercredi 26 septembre.
Ils dénonçaient la situation critique des élèves handicapés : par exemple, à l’école Paul Langevin à Rennes, deux enfants seulement, sur huit reconnus en situation de handicap, sont accompagnés par une Auxiliaire de Vie Scolaire. Ils seraient 645 à l’échelle de la Bretagne.
L’Inspection Académique annonce le recrutement de 220 personnes : c’est bien tard et insuffisant puisqu’il faudrait créer 500 postes pour être à la hauteur des besoins. Des postes rémunérés à 720 euros par mois, ce qui ne permet pas aux AVS de vivre correctement.