Pontchaillou (Rennes-35) :  Des élèves pas aidés

Echo d'entreprise
12/11/2021

                Parmi les futures aides-soignantes en formation à Pontchaillou, nombreuses sont les élèves sans ressources après une reconversion.

                Par exemple, d’anciennes aides à domicile ont dû abandonner leur poste pour entrer à l’école, et n’ont droit qu’à une bourse ridicule pour subvenir aux besoins de leur famille.

                L’hôpital se plaint de manquer de personnel, mais rien n’est fait pour l’attirer : ni le financement des formations, ni les salaires, ni les conditions de travail ensuite.