Rennes (35)

Des moyens pour la psychiatrie

Brève
31/01/2019

Pour la deuxième fois en une semaine, une centaine de travailleurs du Centre Hospitalier Guillaume-Régnier se sont rassemblés devant l’établissement mardi 29 janvier.

Ils exigent la titularisation de 128 contractuels dont certains sont présents depuis quatre voire cinq ans !

Ils protestent contre quatre fermetures de lits dans une unité où il existe encore des chambres à trois lits et réclament des créations de postes.

Alors que les grandes fortunes de ce pays battent des records, les travailleurs ont bien raison d’exiger des moyens pour soigner au mieux les patients.