Rennes, Ille-et-Vilaine

Des salariés trop ingrats

Brève
02/03/2019

Veritas, un des leaders mondiaux du contrôle des entreprises en matière de qualité, hygiène, sécurité et environnement compte 70 000 salariés dont 6 500 en France et 80 au bureau régional de Rennes.

Content de lui, le patron explique que les salariés de la région Ouest ont « bénéficié » d’une augmentation de salaire de 1,8% cette année, d’une prime d’intéressement et de participation supérieure à 2 300 euros et une prime gilet jaune de 400 euros. Un vrai bienfaiteur des salariés !

Pourtant une quarantaine de travailleurs se sont rassemblés devant leur entreprise à Rennes : selon eux, la quasi-totalité des bénéfices sont versés aux actionnaires et les salariés sont à la fois épuisés et oubliés…

On nous aurait menti à Véritas ?