Rennes (35)

Des sans-logis relogés grâce aux bénévoles

Brève
19/03/2020

Craignant sans doute la contamination du coronavirus, la mairie de Rennes a décidé de reloger dans des hôtels les familles qui « habitaient » le gymnase du Haut-Sancé et le centre aéré Robert Launay. Cela représentait 28 familles et 131 personnes !

Mais aucun moyen n’a été fourni par la Ville, et encore moins bien sûr par l’Etat, pour transporter ces familles sans aucun moyens : une dizaine de bénévoles ont utilisé leurs voitures personnelles pour les transporter dans des hôtels parfois situés hors de Rennes.

Des dizaines de personnes continuent à survivre dans les rues. Il faut réquisitionner des logements vides pour que personne ne dorme dehors.

Les dernières brèves