Ille-et-Vilaine

Hausse du nombre d’enfants maltraités

Brève
02/06/2020

La responsable de l’Association Enfance et Partage en Ille-et-Vilaine fait état de l’explosion des violences contre les enfants pendant le confinement : au niveau national, le 119 recevrait 1 000 appels par jour contre 700 en temps normal.

Selon elle, il faut agir de suite pour effectuer une aide psychologique : « or, en Ille-et-Vilaine, les consultations gratuites ne sont accessibles qu’après douze mois d’attente » !

Ayant recours à des psychologues privés, l’association manque d’argent et fait appel aux dons.

Voilà comment traite ses enfants un des Etats les plus riches du monde.

Les dernières brèves