Rennes (35)

La détresse des migrants

Brève
29/11/2019

Après avoir dormi dehors durant l’été au parc des Gayeulles, 300 migrants se sont réfugiés dans un entrepôt industriel vide du sud-est de Rennes depuis le 14 septembre.

S’ils ont un toit, il n’y a pas de chauffage et les sanitaires sont en mauvais état : il y a pourtant 39 enfants et plus de 20 personnes sont gravement malades, mais l’Etat se refuse toujours à prendre en charge ces personnes.

Les dernières brèves