Saint-Brieuc (22)

La police en mal de reconnaissance

Brève
26/05/2019

À défaut de manifestations de gilets jaunes, la police doit se sentir un peu désœuvrée : après que certains agents municipaux aient fait du zèle en voulant empêcher la diffusion de tracts sur le marché par des militants de différentes organisations présentes aux élections européennes, ce sont ceux de la police nationale qui auraient voulu interdire le collage d’affiches sur des panneaux pourtant « d’expression libre ». Il semble que la campagne des élections européennes, si elle peine à mobiliser les électeurs, excite un peu les troupes chargées du maintien de l’ordre… bourgeois.