Saint-Brieuc (22)

Le gouffre du parking

Brève
20/12/2018

Le feuilleton du désamiantage du parking de Gouédic continue et la facture s’allonge. Une rallonge de 500 000 euros vient d’être votée, à l’unanimité, par la municipalité après la découverte d’amiante dans d’ autres murs. Cela porte à 11,50 millions la remise en état du parking. Pour les élus « on n’a pas le choix »... Et qu’on se console car cela « coûte moins cher que d’en construire un autre » !  
Construit dans les années 70 sans qu’aucun élu de l’époque ne s’émeuve de la nocivité des matériaux, ce parking va continuer à enrichir des sociétés privées sur le dos de la collectivité.
L’amiante ça peut rapporter gros à certains quitte à nous empoisonner !