Bretagne

Le scandale des pénuries pharmaceutiques

Brève
10/07/2019

Interviewé le 24 juin, Michel Bellin, un retraité de Morlaix, n’avait eu aucun traitement contre son cancer de la vessie depuis début mai soit presque deux mois !

En cause, une rupture de stocks du médicament dont il doit subir une injection mensuelle : l’amétycine.

Ce fléau dure depuis des mois et touche maintenant de nombreux médicaments : la plupart coûtent peu chers et ne sont donc pas rentables pour les trusts pharmaceutiques qui n’ont pas de stocks car cela leur coûte de l’argent.

Il faut réquisitionner sans indemnité ces trusts qui gagnent des milliards sur le dos de la santé des malades.