Rennes (35)

Licencié sans indemnité

Brève
23/05/2020

Etienne, qui travaillait pour DMF Sales and Marketing, a été licencié par mail le 19 mars comme une cinquantaine de ses collègues dans toute la France, soit deux jours après le début du confinement.

Non content de les licencier électroniquement, cette société à la pointe du progrès conserve des traces du monde ancien : elle n’a versé aucune indemnité, laissant ainsi ces travailleurs sans aucun revenu.

Une vingtaine d’entre eux ont porté plainte. Mais comme le dit Etienne : il faudrait interdire les licenciements !

Les dernières brèves