Bretagne

Manifestations pour les hôpitaux

Brève
03/12/2018

450 personnes se sont regroupées samedi premier décembre pour soutenir la maternité de Guingamp que le gouvernement veut fermer le 31 janvier 2019. Le même jour, cinquante personnes se regroupaient à Concarneau pour défendre le service local des Urgences et 200 à Douarnenez dont le service d’urgence est délocalisé à Quimper la nuit, les jours fériés et les week-ends.
Les services de santé se réduisent et sont de plus en plus loin de la population pendant que le gouvernement augmente les impôts sur le transport.
De bonnes raisons de se mettre en colère pour les travailleurs.