Bretagne

Marine Harvest enfin condamné

Brève
17/06/2022

Huit ans après les faits, la Cour de Cassation a définitivement condamné le groupe Marine Harvest pour licenciement sans cause réelle ni sérieuse de 111 travailleurs qui, en 2014, avaient contesté leur licenciement devant les tribunaux.
En 2013, Marine Harvest avait décidé de fermer son site de production de saumon fumé de Poullaen (Finistère) qui comptait alors près de 300 travailleurs mais aussi celui de Chateaugiron (Ille-et-Vilaine) avec plus de cent ouvriers.
Les travailleurs de Poullaen s’étaient alors mobilisés en faisant grève et en participant aux manifestations des Bonnets Rouges pour protester contre la fermeture de leur usine.
Le propriétaire du groupe, le multimilliardaire d’origine norvégienne John Fredriksen - 87e fortune mondiale selon Forbes - avait pris la nationalité chypriote pour des raisons fiscales.
Il a fallu tout ce temps pour que la justice comprenne que Fredriksen n’avait aucun souci économique… Le groupe devra s’acquitter de 2,8 millions d’euros d’indemnisation.
Une goutte d’eau pour le milliardaire mais une réelle satisfaction pour les ouvriers.
 

Les dernières brèves