Bretagne

Non aux rafles et aux expulsions de migrants

Brève
10/10/2019

Vendredi dernier, 33 hommes, femmes et enfants d'origine géorgienne ont été raflés dans toute la Bretagne par la police sous les ordres de la préfecture. Un avion géorgien avait été spécialement affrété...

Aujourd'hui, un rassemblement de plus de 150 personnes devant la préfecture de région de Rennes a permis de dénoncer les conditions humainement insupportables subies par des pères ou des mères séparés de leurs enfants.

Il faut mettre un coup d'arrêt à la politique odieuse de Macron et de ses préfets contre les migrants !

Les dernières brèves