Rennes (35)

Non à la hausse des frais d’inscription

Brève
31/01/2019

L’université de Rennes 1, à la suite de l’université de Rennes 2, refuse d’appliquer la hausse des frais d’inscription des étudiants étrangers (jusqu’à 3 770 euros en doctorat contre 380 aujourd’hui !) prévue dans la réforme voulue par le gouvernement Macron.

Considérant que 40% des doctorants sont issus de pays étrangers, le conseil d’administration déclare s’opposer à la réforme en l’état et demande une suspension de son entrée en vigueur.

Il faudra une contestation bien plus ample pour atteindre cet objectif.