Stellantis La Janais, Rennes (35) :  Organisation folle

Echo d'entreprise
09/09/2022

Le patron a décidé de répartir les pièces entre les usines. Résultat, nous on bosse à fond pendant que Sochaux Vigo voire Saragosse… chôment.

Faire perdre du salaire à certains pendant que d’autres s’épuisent au travail, c’est bien une logique de patrons.

Notre intérêt serait de répartir le travail entre les usines sans baisse de salaire.