RENNES (35)

Pénurie de logement

Brève
25/09/2021

Entre 21 et 22 000 ménages sont en attente d’un logement social sur la métropole de Rennes, alors que l’aggravation de la crise augmente le nombre de pauvres et limite les déménagements vers des locations ou des propriétés privées.

Face à cette situation catastrophique, la directrice générale d’Archipel habitat compte construire une cinquantaine de logements supplémentaires par an pour passer de 450 à 500 : un chiffre bien insuffisant pour résorber le manque de logements sociaux.

Sans un plan de construction à l’échelle de l’Etat, le manque de logements pour les plus pauvres ne peut que s’amplifier.

Les dernières brèves