Rennes (35) :  PSA la Janais

Echo d'entreprise
12/05/2020

AUCUNE CONFIANCE

La direction prévoit la reprise du travail à partir du 18 mai. Elle prétend qu’elle a tout prévu pour qu'on travaille en sécurité et sans risque de contamination par le virus.

De la théorie à la réalité, il y a souvent un gouffre.

Ce sera chacun d’entre nous qui pourra juger sur son poste de travail.

Pas question de travailler dans de mauvaises conditions.

 

 

LE BON RYTHME ?

La direction dit que la reprise se fera en douceur.

Mais, on peut être sûr que rapidement elle voudra augmenter la production quelles que soient nos conditions de travail.

Ne nous laissons pas entraîner dans sa folie.

 

 

ÇA, C'EST SIGNÉ

Avec le déconfinement, c’est l’avalanche de consignes sanitaires pour tous les lieux de travail. C'est soi-disant pour prendre toutes les précautions.

En fait, en cas de virus attrapé sur le lieu de travail, les patrons, y compris PSA, cherchent à faire porter le chapeau aux travailleurs.

S’ils commencent à faire la morale à coup de règlement intérieur ou de fiche verte, comme d’habitude, il faudra leur rappeler qu'ils sont les premiers responsables des risques qu'ils nous font prendre.