Ille-et-Vilaine

Sécurité : le travail mais sans moyens

Brève
03/04/2020

Dans la sécurité, il n’est pas rare que les travailleurs ne disposent ni de gants, ni de masques, ni de solutions hydro-alcooliques ou de lingettes. Lorsqu’ils sont fournis, les matériels sont parfois périmés. Tout comme Macron, les patrons promettent des commandes qui n’arrivent pas.

Non contents de mettre en danger la vie de leurs salariés et de leur entourage, ils diminuent leur paie en usant du chômage partiel, poussent aux arrêts maladie ou pour garde d’enfant - ce qui diminue là aussi la paye tout en étant financé en partie par les caisses de sécurité sociale, prennent dans les compteurs d’heures supplémentaires, font pression pour placer des congés…

Quant à la prime Macron de 1 000 euros, il n’en est pas question, certains patrons expliquant même que le premier ministre aurait démenti le droit à cette prime !

Les dernières brèves