Bretagne

Service après-vente

Brève
29/11/2019

Suite à la journée de mobilisation dans les hôpitaux le 14 novembre, le gouvernement Macron a annoncé des mesures soi-disant favorables aux salariés.

Selon le directeur régional de l’Agence Régionale de santé, les 1,5 milliards d’euros sur trois ans pour les hôpitaux français représenteraient 75 millions supplémentaires pour les établissements publics de santé en Bretagne ce qui serait « significatif » » et la reprise de la dette hospitalière de 10 milliards d’euros permettra de « gros investissements ».

Quant aux revendications des travailleurs concernant les embauches et les salaires, il ne les a même pas évoquées. En vendant sa poudre de perlimpinpin le directeur l’ARS n’évitera pas de nouvelles mobilisations.

Les dernières brèves