Rennes (35)

Toujours des familles à la rue

Brève
03/09/2021

Une centaine de personnes, majoritairement des familles, vivent dans des conditions inacceptables sous tentes depuis la mi-juin 2021, d’abord au Parc des Hautes-Ourmes, maintenant au Parc des Gayeulles. Ce nombre grossit de soir en soir.

Cette population compte des personnes avec ou sans papiers dont des enfants, des jeunes filles et des femmes seules à la merci des insécurités.

Sans discontinuer, cette situation se répète ! Chaque année à Rennes des centaines de personnes se retrouvent exclues des mesures d'hébergement et ce sont les associations qui prennent en charge les désengagements des institutions. Les conditions de la rue ne sont dignes pour personne, ni maintenant ni jamais, ni ici ni ailleurs !

 

Les dernières brèves