Lorient

Toujours plus ignoble

Brève
06/11/2019

Incapable de trouver des logements pour les centaines de personnes vivant dans la rue, l’Etat vient d’inaugurer un centre d’hébergement pour les migrants qui "souhaitent" retourner dans leur pays.

Parmi les personnes déjà hébergées, Marie dit n’avoir pas de solution ici car pas de maison mais dans son pays non plus ! On y trouve aussi un couple de 61 et 64 ans qui ont passé plusieurs années à Lorient.

Mais l’un des pays les plus riches de la planète n’a rien pour les accueillir.

Fougères (35)

Une clientèle qui n’intéresse pas la SNCF

Brève
06/11/2019

La dernière boutique SNCF de Fougères devait fermer en octobre 2016. Suite à une mobilisation, Fougères Agglomération avait décidé de financer le maintien de la boutique.

Entre janvier et septembre 2019, 5 200 billets y ont été vendus et les clients viennent parfois d’Avranches ou de Liffré distants de plusieurs dizaines de kilomètres !

Beaucoup galèrent avec les fermetures de boutiques puis de guichets dans les gares remplacés par des automates ou internet.

Mais ces usagers-là n’intéressent pas la SNCF les yeux rivés sur la rentabilité.

 

Morbihan

Révolte à la prison de Ploemeur

Brève
06/11/2019

Une cinquantaine de détenus de la prison de Ploemeur ont refusé durant six heures de regagner leur cellule le dimanche 20 octobre.

Ils demandaient de pouvoir prendre plus de douches car la moitié seulement des installations fonctionnent et ce problème est aggravé par la surpopulation carcérale : la prison compte 350 détenus pour 227 places. Ils demandaient aussi du… chauffage car la maintenance ne serait pas assurée. De leur côté, les agents du centre pénitentiaire soulignent qu’il manque une dizaine de postes.

Plouisy (22)

Triskalia condamnée

Brève
06/11/2019

Deux ex-salariés de la coopérative de l’agroalimentaire Nutréa-Triskalia à Plouisy ont fait condamner leur employeur pour licenciement sans cause réelle et sérieuse.

Dans le cadre de leur travail, ils avaient été exposés à des pesticides et avaient développé une hypersensibilité aux produits chimiques. Non content de leur avoir détruit la santé, Triskalia les avait ensuite licenciés en 2013 !

Ils recevront plus de 100 000 euros à eux deux d’indemnités et ont pour reprendre les termes de l’un d’eux « retrouvé sa dignité ».

Bretagne

Le capitalisme : une dictature mondiale de la finance

Brève
06/11/2019

Une étude vient d’établir qu’en 2016, jusqu’à un tiers du capital des grandes sociétés de l’agrobusiness est détenu par des fonds d’investissements géants comme Blackrock ou Vanguard.

Par exemple Blackrock détient à lui seul entre 5 et 10% de BASF, Syngenta, Dupont, Dow, Bayer Monsanto et ADM, tous concurrents sur le marché de la fourniture d’intrants aux agriculteurs (pesticides, semence).

Cela renforcerait les tendances inhérentes au capitalisme à des ententes entre trusts d’un côté, à l’enrichissement sans limite d’entreprises géantes de la finance de l’autre.