ST JACUT DU MENE (22)

Circulez, y' rien à voir

Brève
28/05/2020

Alors que 115 travailleurs de l’abattoir Kermené ont été révélés positifs au coronavirus sur un peu plus de 1000 testés, depuis une semaine plus aucune information ne circule sur ce qui est l’un des plus grands foyers d’épidémie déclaré depuis le déconfinement.

Certes, l’abattoir tourne au ralenti depuis quelques jours mais y-a-t’il d’autres cas sur les 2800 salariés à l’effectif ? Des membres des familles des salariés testés positifs ont-elles été touchées ? Rien ne filtre.

Pas étonnant car la direction du groupe Leclerc, propriétaire des abattoirs Kermené, est bien connue pour maintenir le secret de ses affaires et dans cette crise. Elle veut tout contrôler, y compris l’information.

C’est d’ailleurs ce qu’elle a fait en faisant dégager les équipes de journalistes venus faire des reportages à l’entrée des usines ces derniers jours.

Mais il ne suffit pas de vouloir museler la presse pour enrayer l’épidémie.

Ille-et-Vilaine

Le Président du Tribunal de commerce a des idées…

Brève
23/05/2020

L’activité économique en Ille-et-Vilaine a chuté de 33%. Selon le Président du Tribunal de Commerce les entrepreneurs n’auront pas d’autre solution que de licencier et il prévoit « une situation de l’emploi tendue ».

Heureusement, il a une solution : « déconfiner » les 40 milliards d’euros que les français ont mis sur leur livret d’épargne depuis le premier janvier. Ben voyons !

Quant aux dizaines de milliards de dividendes versés sur les comptes de la bourgeoisie, Monsieur le Président en ignore sans doute l’existence.

Rennes (35)

Des aides… de confiance

Brève
23/05/2020

Rennes Métropole vient de mettre en place un plan d’urgence économique de 6,5 millions d’euros pour les commerçants et les artisans qui pourraient toucher entre 1000 et 6 000 euros, « dans une logique de confiance » selon le président de Rennes Métropole.

Ces subventions pourraient être augmentées de 20% si les entreprises s’engagent à mener des actions de protection de l’environnement, d’égalité et de progrès social… rien que ça.

Le Président de Rennes Métropole prend soin de préciser que cet « engagement » n’est en rien une condition pour bénéficier des aides…

Quand il s’agit d’aider les patrons, il n’y a ni contrôle ni condition…

Rennes (35)

Les municipales, c’est reparti

Brève
23/05/2020

La liste LREM de Rennes présente au second tour des municipales propose d’accélérer la valorisation salariale des agents des Ehpad comme des aides à domicile.

Il faudrait transmettre cette excellente revendication à leur chef Macron… qui comme les gouvernements précédents a répondu par le mépris aux manifestations récentes des salariés concernés.

Rennes (35)

Très chers masques

Brève
23/05/2020

La Ville de Rennes a commencé à distribuer des masques payés à 4,55 euros l’unité à des industriels locaux. Des élus de l’Opposition ont dénoncé le fait que cela soit cher, voire très cher.

Mais le problème, ce sont les marges réalisées par les industriels qui font des profits sur les masques comme en règle générale sur tous les produits liés à la Santé : les médicaments, les vaccins…

Il faudrait produire en fonction des besoins de la population et non en fonction des profits.

Pour cela, il faudra exproprier ces trusts : cela s’appelle le communisme.