St Brieuc (22)

Quelle horreur !

Brève
09/05/2020

Des élus de l’agglomération de Saint-Brieuc ont découvert « avec stupeur » que les masques qu’ils avaient commandés ont été fabriqués au Pakistan. Et « par des enfants » peut-être…

Ignoreraient-ils donc que le travail des enfants dans les industries textiles du Pakistan, de l'Inde... et de bien d’autres pays pauvres, est une pratique largement répandue? Comme d’ailleurs la fabrication de « nos » téléphones portables, dans les bagnes ouvriers en Chine….

Mais c’est ça le capitalisme ; les bourgeois produisent là où c’est le plus rentable pour eux, et souvent par l’exploitation la plus sauvage. Et ça, ce n’est pas très nouveau !

Alors, faire semblant de le découvrir aujourd'hui ressemble beaucoup à de la pure hypocrisie.

 

 

Guingamp (22)

La gendarmerie à l'oeuvre

Brève
05/05/2020

L’union locale CGT de Guingamp, dans les Côtes d’Armor, avait décidé d’organiser un défilé de voitures dans la ville le 1er mai en ayant comme objectif de se rendre à l’hôpital puis à l’Ehpad.

Une vingtaine de véhicules ont participé à cette manifestation et furent chaleureusement accueillis aussi bien à l’hôpital qu’à l’Ehpad.

Par contre, ça n’a pas eu l’heur de plaire à la gendarmerie qui finit par intercepter les véhicules en fin de parcours. 17 participants furent ainsi verbalisés par les pandores, alors que tous avaient pris les mesures de confinement : autorisations, masques…

L'état préfère vous pister pour verbaliser plutôt que vous dépister pour vous soigner !

Facteurs de Rennes

Circulez, y'a rien à voir !

Brève
29/04/2020

Les facteurs circulent de plus en plus en cette période de confinement.

Après les trois jours de distribution mis en place par La Poste, on est passé à quatre jours la semaine du 20 avril - du mardi au vendredi. Mieux, les deux semaines suivantes ayant un jour férié le vendredi, hop, on décale du lundi au jeudi pour ne pas perdre un jour de distribution.

Est-ce à cause des larmes de crocodile des patrons de presse qui s’inquiètent pour leurs affaires ? Ou de la rapacité de la Poste pour ses profits ? Peu importe, tout ça c'est bien la même engeance, avide et criminelle...

Côtes-d’Armor

La préfecture fait la manche

Brève
29/04/2020

Dans les Côtes-d’Armor, selon la préfecture, les hôpitaux ne manqueraient plus de masques. Par contre, ce n’est pas le cas pour le reste du matériel de protection : blouses, surblouses, gants, charlottes, etc.

Alors, face à cette pénurie qui persiste, elle « fait appel aux dons auprès des institutions, des entreprises et de toute autre bonne volonté disposant d’un stock significatif... ».

Une façon comme une autre de dénoncer l’incurie criminelle de l’État dans ce domaine.

Rennes (35)

PSA LA JANAIS

Brève
28/04/2020

L’ARGENT DE L’ÉTAT POUR LES HÔPITAUX

PSA demande encore la prolongation du financement du chômage partiel par l’État jusqu’à fin juin.

Les principaux actionnaires vont encore s’enrichir cette année avec les 1,1 milliard de divi-dendes.

Ce sont leurs fortunes accumulées sur notre travail qui devraient servir à payer tous les salaires à 100 %, pas l’argent public.

PILE ILS GAGNENT, FACE ON PERD !

Après avoir poussé pour reprendre le plus vite possible, au mépris de la santé des travailleurs, PSA  demande maintenant à l’État que le chômage partiel soit prolongé.

Quels que soient les choix qu’ils feront à la fin, ils vont vouloir nous les faire payer.

Les attaques viendront, d’une façon ou d’une autre, et nous devons dès maintenant nous prépa-rer à défendre collectivement notre peau.

NE JAMAIS LEUR FAIRE CONFIANCE !

France Inter a révélé que les respirateurs que PSA contribue à fabriquer ne peuvent pas servir pour les malades dans le coma à cause du coronavirus.

C’est pourtant ce que PSA a voulu faire croire publiquement. PSA misait sur un gros coup de pub avec cette opération.

Au final tout ce qu’ils auront réussi, c’est à passer pour des menteurs.