Rennes Métropole (35)

Capitalisme écolo

Brève
06/02/2021

Le projet de centre commercial Open Sky à Pacé vient d’être annulé par les élus de Rennes Métropole. Reste à savoir que faire du site.

Radicaux en diable, les élus écologistes ne veulent ni d’un concessionnaire automobile, ni d’un entrepôt Amazon, mais ne seraient pas contre l’implantation d’entreprises de l’écologie industrielle et territoriale…

Un capitalisme soi-disant vert en quelque sorte…

Rennes Métropole (35)

Veolia ou Paprec ?

Brève
06/02/2021

Pour réaliser les travaux de rénovation de l’usine d’incinération de Villejean  d’un montant de 115 millions d’euros, il y a eu un appel d’offre.

Sans surprise, c’est Véolia qui a raflé la mise : c’est aussi l’actuel exploitant de l’usine. L’offre de Paprec, pourtant moins chère selon certains élus, a  fini à la poubelle.

Veolia ou Paprec, les déchets sont une source de profits pour des groupes privés colossaux financés par l’argent public.

Rennes (35)

Dur...

Brève
06/02/2021

Les 11 policiers qui avaient manifesté nuitamment le 17 décembre vers 23h devant le domicile de la maire de Rennes bravant ainsi le couvre-feu ont été finalement sanctionnés : ils écopent… d’un avertissement !

Ils auraient au moins pu s’infliger les 135 euros d’amende réglementaire…

Rennes Métropole (35)

La dette ? Quelle dette ?

Brève
06/02/2021

Pour Rennes Métropole, la facture des dépenses supplémentaires attribuées au Covid serait de 15 millions d’euros.

La vice-présidente en charge des finances propose  pour régler ce souci de« s’endetter beaucoup plus ».

L’endettement auprès des banques - qui en font leur beurre - est une politique constante de l’Etat et des autres administrations publiques.

Prendre l’argent nécessaire sur les fortunes des capitalistes est une idée qui n’effleure même plus l’esprit de ces politiciens bourgeois.

Côtes-d’Armor

Non aux fermetures de classes !

Brève
06/02/2021

La première carte scolaire pour la rentrée scolaire 2021 prévoyait, dans le primaire, 42 fermetures de classes et 20 ouvertures dans le département.

Une manifestation regroupant enseignants et parents d’élèves a eu lieu mercredi dernier devant l’Inspection académique. Cette mobilisation l’a contrainte à revoir un peu sa copie. Maintenant, il y aurait 24 ouvertures et autour de 32 fermetures.

Alors que la crise sanitaire ne sera pas réglée avant plusieurs mois, la moindre des choses serait de maintenir toutes les classes et toutes les écoles pour étaler les effectifs dans le maximum de locaux.