Saint-Brieuc (22)

Distribution monétaire

Brève
12/10/2020

Un récent article du Télégramme évoquait les chiffres du chômage à Saint-Brieuc : ils sont en fortes hausse, augmentation de 14,6 % en un an, et les CDD et les contrats d’intérim ont fortement chuté... Selon le responsable de pôle emploi, ce n’est pas lié au Covid 19.

Pourtant, les aides aux entreprises affluent : 4 000 euros pour l’embauche d’un jeune pendant 3 mois minimum, 15 000 euros pour le recrutement d’un CDI demandeur d’emploi issu des quartiers prioritaires de la ville, prime de 5 000 euros pour l’embauche d’un moins de 18 ans, 8 000 euros au-dessus....

Pôle emploi et les collectivités ne font pas baisser le chômage mais sont des véritables distributeurs d’argent public aux entreprises… qui font ce qu’elles veulent avec !

Fougères, Ille-et-Vilaine

Des enfants handicapés sans accompagnant

Brève
11/10/2020

Malgré les rodomontades de Blanquer sur une rentrée qui se serait bien passée, des enfants handicapés sont restés sans AESH (Accompagnant des élèves en situation de handicap) à la rentrée.

Ainsi, à l’école de Luitré, près de Fougères, une mère a dû envoyer des dizaines de mails souvent sans réponse avant qu’une AESH soit nommée pour sa fille le… 24 septembre !

A Saint-Georges-de-Reintembault, une autre mère attend toujours pour sa fille de 8 ans et a envoyé une mise en demeure à l’Académie de lui envoyer une AESH dans un délai de deux mois.

Ce ne sont pas malheureusement des cas isolés. l’Etat transgressant ses propres règles en toute impunité aux dépens des enfants handicapés et de leur famille.

Chantepie, Ille-et-Vilaine

Virés par mail

Brève
11/10/2020

L’entreprise Teletech International, prestataire de services spécialisés dans les centres d’appel, a décidé de fermer deux de ses sites à Vendôme et Chantepie : 43 emplois vont être supprimés dont 23 à Chantepie.

Les travailleurs ont reçu un mail le samedi 5 septembre leur expliquant qu’à partir du…lundi 7 septembre, il n’y aurait plus personne dans les locaux et qu’ils étaient autorisés à récupérer leurs effets personnels !

Des capitalistes « high tech » aux procédés dignes d’un autre âge.

Thorigné-Fouillard, Ille-et-Vilaine

Les soignants veulent l’augmentation de salaire

Brève
11/10/2020

150 soignants de l’hôpital Guillaume Régnier en grève se sont rassemblés devant l’antenne de Thorigné-Fouillard le jeudi premier octobre.

Ils réclament l’augmentation de 183 euros par mois accordée au personnel hospitalier suite à la crise du Covid : environ 400 travailleurs des structures d’accueil extérieures au centre hospitalier en sont exclus.

Ils se sont de nouveau rassemblés devant le rond-point du centre hospitalier Guillaume Régnier le jeudi 8 octobre bien décidés à ne pas céder devant cette injustice.

Rennes, Ille-et-Vilaine

Les patrons de bars manifestent

Brève
11/10/2020

300 cafetiers, restaurateurs et patrons de discothèque ont manifesté le mercredi 30 septembre sur la place de la mairie à Rennes.

Alors qu’un sondage récent montre que les principaux clusters seraient les établissements scolaires et les entreprises, ce dont personne ne parle, ils refusent de payer la note due à la fermeture des bars à 22h imposée par la préfète.

Les petits patrons se mobilisent pour défendre leurs intérêts, les salariés seraient bien inspirés de faire de même.