Bretagne

Ça plane pour lui

Brève
02/10/2014

Le groupe Roullier dont le propriétaire figure dans les 30 personnalités les plus riches de France vient de se faire un petit plaisir : juste l'achat d'un jet privé pour remplacer le précédent qui était dépassé.

Allons, 10 millions d'euros l'avion d'affaires ultramoderne « Learjet 75 », c'est donné !

Rennes

Eureka !

Brève
23/09/2014

Comme tous les politiciens, le nouveau président socialiste de Rennes métropole, a une priorité : l'emploi. Pas gêné de soutenir un gouvernement dont la politique a contribué à augmenter le nombre de chômeurs, il a eu une idée.

Aidé du président du Conseil Régional et du président du Conseil Général, il a écrit à Tavares, président du directoire de PSA Peugeot Citroën pour lui faire part de « sa vigilance » !

Tavarez vient de succéder aux responsables de la fermeture de l'usine d'Aulnay et de la suppression de milliers d'emplois sur ses autres sites dont celui de la Janais. On a du mal à croire que cette « vigilance » écrite freinera son ardeur à rentabiliser les usines de PSA sur le dos des travailleurs...

Rennes

Guillaume-Régnier toujours en lutte

Brève
23/09/2014

350 travailleurs du centre hospitalier Guillaume Régnier de Rennes ont envahi le conseil de surveillance de l'hôpital. Cela fait des mois qu'ils se mobilisent contre un plan d'économies qui leur suppriment cinq jours de RTT et réduit les avancements d'échelons de leurs salaires.

C'est aux salariés que le gouvernement veut faire payer la note de la crise des capitalistes : les travailleurs n'ont aucune raison de se laisser faire !

Bretagne

Hypocrite indignation

Brève
23/09/2014

Les propos du ministre de l'économie, à l'encontre des salariées de Gad qu'il a qualifiées d'illettrées ont provoqué l'indignation légitime des travailleurs.

De nombreux politiciens locaux, comme madame Le Calennec, députée UMP d'Ille-et-Vilaine, ont fait mine eux de s'indigner.

Ce qu'elle « propose » aux ouvriers : les aider à « se former » ou... à être plus mobiles. Elle défend la même politique que le gouvernement et partage le même mépris social.

Lamballe (Côtes d'Armor)

Le plus grand voleur...

Brève
22/09/2014

Souffrant d'eczéma, et contrainte de se désinfecter les doigts pour travailler, une employée de la Cooperl -numéro un du porc en France- basé à Lamballe, dans les Côtes d'Armor, a été licenciée « pour faute grave » pour avoir « volé » un flacon de Dakin coûtant 3,90 € à l'infirmerie dont elle avait l'accès, étant secouriste du travail dans cette entreprise.

Le Conseil des prud'hommes devrait statuer sur son sort en février 2015.

Outre le côté scandaleux de cette « sanction » il n'est pas inutile de rappeler que cette entreprise a fait l'actualité il y a quelques mois, étant soupçonnée d'avoir, entre 2010 et 2012, maquillé des résultats d'auto contrôle en commercialisant quelque 1 500 tonnes de viande contaminée par des salmonelles. Une escroquerie se montant à près d'un million d'euros.