Saint-Nicolas-de-Redon (44)

L’art de déconstruire les emplois

Brève
11/04/2014

Les notables locaux se félicitent de l'embauche par Ara (usine de déconstruction automobile installée à Saint-Nicolas de Redon depuis un an) d'un peu plus de salariés que prévu initialement. Ce chiffre qui les enthousiasme se monte à ...42 emplois sur un an.

En 2011, au même endroit, l'usine Faurecia a fermé et supprimé des centaines d'emplois.

Rennes

Une ennemie des travailleurs

Brève
08/04/2014

Interviewée suite à son élection à la tête de la mairie de Rennes, la socialiste Nathalie Appéré a tenu à rendre hommage à l'ex premier ministre Ayrault « un grand réformateur » selon elle. Mais elle aime aussi l'engagement et l'énergie de Manuel Valls en qui elle a une « totale confiance ».

Il est vrai qu'en tant que députée, Nathalie Appéré a voté toutes les mesures anti-ouvrières de Ayrault.

Elle entend bien continuer dans cette voie avec Valls.

Ille et vilaine

Aux petits soins des riches

Brève
08/04/2014

Le nouveau maire divers droite de Saint-Malo et le ministre de la défense Le Drian se sont déplacés pour l'inauguration du centre de recherche mondial du groupe Roullier.

Il est vrai que chacun avait fait ce qu'il pouvait pour aider le pauvre M. Roullier, les uns fournissant le terrain, les autres se chargeant de la construction du bâtiment...

M. Roullier, principal dirigeant de ce groupe spécialisé dans les fertilisants agricoles et l'agrochimie, n'est jamais que la 29ème fortune de France, une fortune qui selon le magazine Challenge aurait augmentée de 20% entre 2012 et 2013.

Il avait bien besoin d'un coup de main...

Rennes

Ca débraye à Equant

Brève
30/03/2014

Dans cette filiale d'Orange qui compte plus de 600 salariés à Cesson-Sévigné, le patron est à l'offensive. Il voudrait faire changer de convention collective plus de 190 salariés et ainsi dégrader leurs conditions de travail et de rémunération.

Une centaine de travailleurs lui ont répondu de la seule façon qui vaille : par trois débrayages et des assemblées du personnel.

Il faudra amplifier la lutte pour que le patron recule.

Bretagne

Le chômage augmente encore !

Brève
30/03/2014

Pendant que les candidats aux municipales, de droite comme de gauche, blablatent sur le chômage celui-ci a encore augmenté de 1,4% en Bretagne depuis fin janvier contre 0,9% pour l'ensemble du pays.

Il faudra que les travailleurs imposent par leurs luttes l'interdiction des licenciements. Et qu'ils ne comptent pas sur des élus respectueux des bourgeois pour les défendre.