Bretagne

La route du rhum : du commerce à pleine voile

Brève
26/10/2014

La route du rhum partira dans une semaine. Dès à présent, les spectateurs peuvent admirer, au port de St-Malo, les voiles et les bateaux aux couleurs chamarrées... frappés des logos des grandes entreprises qui se font un coup de pub en se payant un bateau et un navigateur. Le spectacle est financé par la mairie de St-Malo et les collectivités territoriales.

Loin de l'aspect sportif, la Route du rhum est une affaire commerciale comme le rappelle son parcours qui emprunte la route des colons français qui ont fait leur fortune en pillant les Antilles.

Bretagne

Budget de la région : des économies pour payer les patrons

Brève
26/10/2014

L'État continue de faire des économies sur le dos de la population pour aider les grandes entreprises. Dans ce cadre, les aides de l'État à la région Bretagne vont baisser de 68 millions d'euros d'ici 2017, c'est-à-dire le budget annuel de la région pour les lycées.

De la droite aux écologistes, tous les politiciens locaux y vont de leurs idées pour faire des économies. Mais pas un, évidemment, ne parle de s'attaquer aux aides aux entreprises. Ce sont les services publics qui vont être touchés.

Bretagne

Le sauveur ne met pas de gants

Brève
19/10/2014

Intermarché et SVA vont reprendre l'abattoir GAD de Josselin. Mais ils ne veulent pas de tout le personnel. Plus de 200 salariés vont se retrouver sur le marché du travail après avoir été brutalement « remerciés le 17 octobre.

Encadrés par des agents de sécurité, les 750 travailleurs de GAD ont défilé par ordre alphabétique pour apprendre qu'ils étaient repris ou licenciés.

Avec leurs méthodes expéditives, les sauveurs révèlent leur violence méprisante. Et il faudrait leur dire merci !

Bretagne

Un avenir bouché.

Brève
13/10/2014

Deux ans après le licenciement de 404 salariés par le groupe Doux, le bilan est lourd pour les travailleurs.

72% des hommes et 53% des femmes seraient « en emploi ». Il s'agit du nouveau terme en vogue pour désigner les personnes licenciées qui auraient retrouvé un travail qui pour une large part est lié à un contrat court. C'est-à-dire des emplois... en grande partie précaires !

Et cela sans parler des dizaines d'hommes et de femmes qui n'ont rien retrouvé depuis.

Rennes

Même pas mal

Brève
13/10/2014

Depuis que les économies faites sur le dos des collectivités locales sont décidées par un gouvernement socialiste, les élus de Rennes Métropole sont devenus bien philosophes.

Annonçant la baisse de 6,7 millions d'euros par an des dotations versées par l'Etat à Rennes Métropole, son vice-président aux finances assure que tout était prévu. Y compris une nouvelle hausse des impôts locaux dont « les modalités n'ont encore pas été débattues » !

Alors que le gouvernement ouvre ses caisses aux riches et aux banques, les élus locaux s'adaptent pour, eux aussi, faire payer la note aux travailleurs.