Bretagne

La justice complaisante avec Marine Harvest

Brève
11/06/2014

15000 euros, c''est l'amende que devra payer Marine Harvest pour avoir fait travailler plusieurs dizaines de salariés en CDD sans leur accorder de congés ni leur verser les primes auxquelles ils avaient droit. C'est bien peu pour ce groupe numéro un mondial de la transformation de saumon.

Pour la fermeture des usines de Chateaugiron et de Poullaouen le licenciement de 400 travailleurs, aucune condamnation n'est prévue...

Pour défendre leurs emplois, les travailleurs ne peuvent pas compter sur la justice. Ils doivent imposer l'interdiction des licenciements.

Bretagne

Ecran de fumée

Brève
01/06/2014

Le lendemain des élections européennes, les principaux leaders locaux du PS (Appéré maire de Rennes, Rolland maire de Nantes, Cuillandre maire de Brest...) publiaient un appel en faveur de... la fusion entre la Bretagne et les Pays de la Loire !

En résumé, cela s'appelle une (grosse) diversion pour détourner l'attention de la claque du PS lors des élections. Cette claque s'explique par la montée du chômage et de la pauvreté d'un côté, l'enrichissement toujours plus grand des bourgeois de l'autre. Une politique menée par Hollande et soutenue par les responsables locaux du PS.

la Bretagne, « réunifiée » ou pas, ne changera rien à ces problèmes pourtant vitaux pour les travailleurs.

Rennes

Miracle !

Brève
01/06/2014

À Rennes, le diocèse consacre une exposition à Jean-Paul 2. Le « clou » de l'exposition est une œuvre appelée La « Nona Ora ». Celle-ci est généreusement prêtée par le milliardaire François Pinault.

L'église catholique se dit du côté des pauvres mais les riches l'aiment bien...

PLOUFRAGAN (Côtes d'Armor)

Des parents déterminés

Brève
31/05/2014

Depuis plusieurs semaines les parents d'élèves de l'école maternelle Anne Frank, à Ploufragan, sont mobilisés pour empêcher la fermeture d'une classe.

Du côté de l'inspection académique, c'est toujours les mêmes arguments : pas de finance... Il n'y en aurait même plus pour remplacer un enseignant absent !

C'est proprement scandaleux de sacrifier l'avenir des enfants, surtout pour des jeunes en difficulté.

De l'argent pour l'éducation, pas pour les patrons.

Rennes

Dans le camp de la bourgeoisie

Brève
26/05/2014

Edmond Hervé, sénateur socialiste et ancien maire de Rennes entre 1977 et 2008 a les honneurs de la presse car il annonce quitter la vie politique. Il fut aussi ministre de la Santé de François Mitterrand au moment de l'affaire dite du sang contaminé pour laquelle il fut « condamné sans peine »en 1999, avant que la cour de cassation ne prononce un non-lieu en 2003 qui scandalisa les familles des victimes.

Il déclare avoir réussi la rencontre entre les laïcs et les chrétiens, avoir eu de bons rapports avec le monde de l'entreprise et avoir montré que les socialistes pouvaient investir dans le champ patriotique.

Bref, le programme d'un homme politique défenseur de la bourgeoisie mais qui n'a rien à voir avec les réelles idées socialistes c'est-à-dire l'athéisme, le camp des travailleurs contre les capitalistes et l'internationalisme.