Lannion (22)

Animation à la réception du président

Brève
26/01/2020

Ce jeudi, jour de manifestation, le président de la Communauté de communes recevait en soirée dans ses salons : champagne et petits fours pour tous les élus concernés par ses vœux, et porte gardée par la police. Pas de chance, la porte de la cuisine étant restée ouverte, une cinquantaine de manifestants se sont invités afin de leur souhaiter la bonne année à leur façon.

Il a même été proposé à ces « représentants du peuple » de participer à une collecte pour les grévistes luttant contre la remise en cause des retraites ; celle-ci a rapporté la somme royale de 0,00 euros.

Et c’est en se donnant rendez-vous mercredi prochain que les manifestants sont ressortis, laissant « leurs élus », toutes tendances confondues, à leurs libations.

Saint-Brieuc (22)

Chocolat amer !

Brève
26/01/2020

La presse a relaté cette semaine la liquidation de la chocolaterie Léonidas du centre-ville.

La gérante explique qu’elle ne se dégageait plus de salaire depuis plusieurs années. Elle met en cause le prix que le groupe Léonidas lui facturait les chocolats qu’elle devait vendre.

Dans le commerce, comme ailleurs, les petits sont soumis à la volonté des grands groupes qui veulent préserver leurs marges, quitte à les acculer à la faillite. Raison de plus pour les petits détaillants de rejoindre la lutte contre cette société capitaliste.

Rennes (35)

Acharnement de la Poste

Brève
26/01/2020

La direction de la Poste menace Patrick, facteur de Rennes Crimée, de 3 mois de mise à pied sans salaire. A plusieurs reprises celui-ci a dénoncé les pressions de la hiérarchie voulant lui imposer une aggravation de ses conditions de distribution de courrier alors même qu’il a 62 ans et qu’il est reconnu travailleur handicapé.

Face à cet acharnement patronal, Lutte Ouvrière s’associe à l’appel au rassemblement de soutien organisé par les syndicats SUD PTT et  CGT FAPT, jour du passage en conseil de discipline de Patrick, Jeudi 30 Janvier à 14h,  devant le siège de la Poste à Rennes, 1 Rue du Pré Botté.

Rennes (35)

L'école de la confiance... qu’ils disent !

Brève
26/01/2020

Les proviseurs de l'académie de Rennes ont reçu le 17 janvier une lettre du recteur leur demandant « de vérifier que les élèves étrangers scolarisés en lycée professionnel sont en situation régulière » et, si tel n'était pas le cas, de les priver de stages et d'ateliers.

Suite au tollé que cela a provoqué du côté des associations et enseignants, le recteur a expliqué avoir écrit, signé, et envoyé cette lettre... par erreur ! Preuve que la vigilance et la mobilisation peuvent freiner le zèle de hauts fonctionnaires appliqués à mettre en œuvre la politique anti-migrants du gouvernement.

St Jacques de la lande (35)

Enseignants et parents contre la réforme Macron

Brève
26/01/2020

parents et enseignants - Saint Jacques de la Lande

Contre la réforme des retraites, les enseignants et les parents d'élèves de Saint-Jacques s'organisent : jeudi 23, une des écoles a été occupée dans une ambiance conviviale par une cinquantaine d'enseignants et de parents. Le lendemain, c'est un groupe aussi fourni qui s’est retrouvé devant l'école Olympe de Gouges pour aller en cortège rejoindre la manifestation en centre-ville de Rennes. L'ambiance, toujours chaleureuse et très dynamique, a donné à tous les participants l'envie de recommencer encore et encore !