Bretagne

Le progrès à rebours

Brève
27/08/2019

Auparavant, on pouvait acheter un billet de train à un guichet SNCF, et ce, pour tout le pays.

Désormais, si un TGV est en retard et que l’on souhaite prendre un TER pour une même destination il faut racheter un billet. En effet, le TGV est géré par la SNCF, le TER par la Région.

Il paraît que la concurrence était censée favoriser la baisse des prix : en tous cas, elle pourrit la vie des usagers.

Dinan (22)

55 minutes pour accoucher

Brève
27/08/2019

La maternité de Dinan est fermée depuis le 5 juillet par manque de médecins anesthésistes selon l’ARS (Agence Régionale de Santé).

Résultat, les femmes enceintes sont majoritairement allées à Saint-Malo distante de 55 minutes. Non seulement c’est angoissant pour elles mais en plus il n’y a pas assez de chambres pour les accueillir à la Maternité de Saint-Malo et elles sont obligées de retourner après l’accouchement à l’hôpital de Dinan.

Distribution de tracts et défilé ont été organisés pour protester contre cette situation.

Rennes (35)

Inquiétude contre les pesticides

Brève
27/08/2019

Daniel Cueff, maire de Langouët en Ille-et-Vilaine, était convoqué au tribunal de Rennes le jeudi 22 Août suite à un arrêté qu’il avait pris interdisant l’usage des pesticides à proximité des habitations. Cela est jugé illégal par l’Etat !

Un millier de personnes se sont mobilisées pour le soutenir devant le tribunal démontrant ainsi une légitime inquiétude contre l’utilisation des pesticides.

Rennes (35)

Etudes toujours plus chères

Brève
27/08/2019

Le syndicat étudiant UNEF estime que le coût de la vie étudiante aurait augmenté de 3,52% à Rennes.

En cause entre autre, une augmentation de 3,07% du coût des transports, de 1,5% des tarifs du Resto U mais surtout un coût du logement très élevé aggravé par la baisse des aides au logement.

Les enfants des classes populaires sont bien sûr les premiers touchés.

Ille-et-Vilaine

Les riches s’inquiètent de la sécurité des promeneurs… !

Brève
27/08/2019

Après quarante ans de procédure judiciaire, le sentier des douaniers à Saint Briac a été rendu aux promeneurs.

Les riches propriétaires qui le monopolisaient rivalisent d’ingéniosité pour récupérer ce qu’ils considèrent comme leur bien.

Ils ont trouvé un nouveau cheval de bataille : la sécurité des promeneurs…

L’un d’entre eux, certainement soucieux cde la santé des marcheurs, a installé deux portes devant chez lui. L’une aurait été démontée, l’autre emportée…