Avranches (Manche)

Contrôle des comptes des entreprises (Remade, Avranches)

Brève
27/08/2019

L’entreprise Remade, qui compte 800 salariés, possède deux usines près d’Avranches spécialisée dans le reconditionnement des smartphones.

Les salariés ont appris subitement le 7 Août que la situation financière de l’entreprise serait mauvaise : les salaires ont été assurés au mois d’Août mais après le 13 septembre ce serait l’inconnu.

Pourtant, rien ne laissait paraître une telle situation.

Le fait qu’un consultant en entreprise connu pour avoir licencié des dizaines de salariés des abattoirs de AIM ait pris les rênes de Remade n’augure de rien de bon.

Lorient

Menace d'extradition d'un manifestant italien

Brève
20/08/2019

Accusé de « dévastation et saccage » contre des biens lors du sommet du G8, à Gênes, en 2001, et pour avoir participé à une manifestation anti-fasciste émaillée de violences et non autorisée à Milan, en 2006, Vincenzo Vecchi a été arrêté dans le Morbihan à Rochefort-en-Terre où il avait trouvé refuge. Cela s’est passé le 8 août, alors qu’il se rendait à son travail. Condamné à douze ans et six mois de prison, en Italie, en 2012, il est désormais en attente de la décision du tribunal de Rennes qui statuera le 23 août sur la demande d’extradition de la part de l’Italie.

Depuis l’arrestation le 8 août de Vincenzo Vecchi, des comités locaux de soutien se sont créés. À Lorient, un rassemblement était organisé lundi 19 août. Le comité de soutien pour Vincenzo de Lorient demande sa libération immédiate et la non extradition de France. C’est le ministre italien d’extrême-droite Salvini qui a relancé les poursuites dans le cadre d’un mandat d’arrêt européen, à l’encontre de ce militant.

Nous étions quelques dizaines à exiger la libération de Vincenzo Vecchi lundi à Lorient. Un rassemblement est prévu à Rennes devant le tribunal ce 23 août.

Fougères (35)

La colère est toujours là

Brève
16/08/2019

Lundi 29 juillet, c’était la cinquième semaine de débrayage à l’hôpital de Fougères à l’image d’un mouvement de protestation qui touche des centaines d’hôpitaux cet été. Une pétition circulait aussi dans les services.

C’est le secteur des Urgences qui est le plus mobilisé : mais dans tous les services, il manque des médecins, des infirmières, des aides-soignantes… Les travailleurs font de plus en plus d’auto-remplacement, s’épuisent, et les arrêts-maladies se multiplient.

Finistère

Grève des pompiers

Brève
14/08/2019

A l’appel de la CGT, les 450 sapeurs-pompiers du Finistère ont rejoint le mouvement de revendication national. Un préavis de grève a été déposé jusqu’au 31 Août.

Ce mouvement, commencé le 26 juin, exige un plan massif d’embauches en pointant le nombre croissant d’interventions (+20% entre 2007 et 2017) ainsi qu’une augmentation des rémunérations : des revendications parfaitement légitimes et communes à l’ensemble de la Fonction Publique.

Saint-Jacques-de-la-Lande (35)

Du bruit dans la cuisine

Brève
14/08/2019

L’enseigne « Du bruit dans la cuisine » née à en 2001 a été placée en redressement judiciaire fin janvier 2019 : elle comptait 34 magasins et 260 salariés spécialisés dans le matériel culinaire, arts de la table, épicerie fine… implantés dans les centres commerciaux de grandes villes comme Nantes, Rennes…

Le groupe vient d’être repris par André Tordjman ,créateur du groupe Little extra ,avec pour objectif la fermeture de 15 magasins et 141 licenciements dont une vingtaine au siège social à Saint-Jacques-de-la-Lande.

Ancien directeur marketing du groupe Auchan, André Tordjman a été à bonne école pour supprimer des emplois pour faire plus de profits.