Saint Brieuc (22)

L’argent public pour les services publics

Brève
14/09/2020

            La nouvelle usine de masques qui s’installe dans les anciens locaux de Chaffoteaux et Maury à Ploufragan, est en plein recrutement de personnel pour un démarrage en production prévu  en décembre.

            Les défenseurs du  milliardaire suisse, qui a décidé de mettre un peu d’argent dans l’affaire, déplorent qu’il n’ait pas reçu encore de subventions des collectivités territoriales.   Au moment où le gouvernement annonce un plan de 100 milliards d’aides, essentiellement pour les grosses entreprises, ce milliardaire  aimerait bien être parmi les heureux élus.

            L’État et les collectivités sont des vaches à lait pour les patrons au détriment des services utiles à la population.

Fougères (35)

Otima reprise : et les emplois ?

Brève
09/09/2020

L’entreprise de tôlerie fine Otima, qui compte 173 travailleurs, a été mise en liquidation judiciaire mercredi 26 août.

Trois repreneurs seraient sur les rangs qui promettent de conserver les emplois.

Les difficultés seraient dues à une baisse des commandes des trusts pour qui Otima travaille, comme Alstom, Schneider Electric, Thalès… des trusts qui accumulent des milliards de profits.

Ille-et-Vilaine

Roullier le pâtissier

Brève
09/09/2020

Le multimilliardaire Roullier a fait sa fortune dans les fertilisants et la nourriture animale.

Le voilà depuis quelques temps lancé aussi dans la pâtisserie, avec les sociétés Pâtisseries Gourmandes et Colibri.

Il vient ainsi de racheter Alysse Food, une entreprise belge de pâtisserie qui emploie 200 travailleurs.

Pour Roullier, l’argent n’a jamais eu d’odeur.

Bretagne

Le sauvetage en mer : une marchandise comme une autre

Brève
09/09/2020

Les cinq grands remorqueurs de la compagnie Abeille, qui compte 140 travailleurs, vont être une nouvelle fois revendus. Leur propriétaire, la compagnie Bourbon, aurait des difficultés financières et revendrait donc cette société pour se renflouer.

Abeille pourrait être rachetée par le groupe Econocom qui emploie 11 000 salariés dans les services numériques.

Le remorquage des grands navires en difficulté (porte-container, pétrolier…) est une mission essentielle à la collectivité. Une mission livrée et revendue au gré des appétits capitalistes, car c’est une entreprise qui rapporte de l’argent.

Rennes (35)

Toujours plus de pauvres

Brève
09/09/2020

Depuis quatre mois, un village alimentaire avait été ouvert au gymnase de la Courrouze : suite au confinement et à la crise, il a fallu tenter de faire face à l’augmentation du nombre de familles ne réussissant plus à se nourrir.

Aujourd’hui, c’est plus de 1 000 familles qui y ont recours chaque semaine : les besoins de l’association ne diminuent pas, ses anciens locaux sont trop petits et vétustes pour un tel nombre de personnes, mais on lui a demandé de rendre le gymnase au 31 août.

Le gouvernement déverse des milliards aux entreprises tandis qu’il laisse dans l’abandon des centaines de milliers de travailleurs qui ont perdu leur emploi, des retraités, des étudiants…