Pour certains, l’année commence bien

Brève
11/01/2021

Après le grand cru château Dauzac, voilà que Roulleau, le patron de Samsic, vient d’acheter la Thalasso de Dinard pour laquelle il compte investir 15 millions d’euros. Cela en dit long sur le montant de cet achat qui, bien sûr, reste secret.

Les 93 000 travailleurs de Samsic, eux, n’auront pas de part dans cette prospérité. La grande majorité des salariés n’ont eu aucune prime Covid et il est prévu une augmentation de salaire de 1% pour le personnel de ménage - qui émarge tout juste au-dessus du Smic - et de… 0 % pour les agents de sécurité.

Cesson-Sévigné (35)

Orange : aucune humanité

Brève
11/01/2021

 Fin décembre, les salariés des sociétés Charleen et de Flex Services, filiales de Samsic et prestaires de Orange à Cesson-Sévigné, ont appris qu’ils étaient remplacés à partir du premier janvier : un beau cadeau de Noël !

Les salariées de Charleen, qui s’occupent de l’accueil du site, et qui sont confinées chez elles depuis le début du deuxième confinement, ont été prévenues le 21 décembre par une salariée de l’entreprise choisie pour le renouvellement du contrat de prestation!

Les groupes comme Orange ne s’embarrassent pas de bons sentiments quand il s’agit de baisser le coût du travail en mettant en concurrence les sociétés prestataires.

Rennes (35)

Grève à l’Ehpad des Roseraies

Brève
11/01/2021

Jeudi 8 janvier, des personnels soignants de l’Ehpad des Roseraies à Rennes se sont mis grève et se sont rassemblés devant les locaux.

Ils dénoncent le manque de personnel, au point que des toilettes sont faites à 17h, ou que des résidents ne peuvent être couchés avant 2h du matin !

Une situation inacceptable contre laquelle les travailleurs ont totalement raison de se mobiliser.

Ille-et-Vilaine

Situation dramatique pour les aidants aussi

Brève
11/01/2021

La crise économique et sanitaire ne cesse de faire des dégâts psychologiques grandissants sur la population et impacte la vie des aidants, les proches des malades.

En Bretagne, 40% des aidants estiment avoir été fragilisés psychologiquement et, bien davantage encore, ressentent l’impact de la maladie de leur proche sur leur propre santé.

Cela met en lumière le manque dramatique de moyens de la psychiatrie et l’absence de dispositifs d’aide pour les malades.

Plutôt que de déverser des milliards à des trusts qui continuent de supprimer des emplois, il faut investir d’urgence dans le secteur de la santé !

Ille-et-Vilaine

Du beau linge

Brève
11/01/2021

Comme chaque année, la République remet ses breloques à la bourgeoisie méritante : au rayon patron, sont faits Chevalier de Légion d’Honneur le président du Medef Bretagne, ainsi que le patron de l’immobilier Giboire. Quant au rayon de leurs serviteurs en tant que hauts cadres de l’Etat, sont récompensés Christophe Mirmand, ancien préfet de Bretagne, ainsi que la directrice du CHU de Rennes, qui met en œuvre sans rechigner les économies de moyens pour l’hôpital mis en lumière par la crise actuelle.

Que des méritants on vous dit…